Taguieff Pierre-André

En savoir plus

Philosophe, politologue et historien des idées, Pierre-André Taguieff, né en 1946, est directeur de recherche au CNRS, rattaché au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF, Paris). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont La Force du préjugé (1988), Les Fins de l’antiracisme (1995), L’Effacement de l’avenir (2000), La Nouvelle Judéophobie (2002), Le Sens du progrès (2004), Prêcheurs de haine (2004), L’Imaginaire du complot mondial (2006), L’Illusion populiste (2007), La Judéophobie des Modernes (2008).

 

Bibliographie de Taguieff Pierre-André

Image
13074928.jpg

Les Théories du complot

Par « théories du complot », on désigne des explications douteuses ou fausses qui s’opposent aux thèses « officielles » et mettent en scène un ou plusieurs groupes agissant en secret pour réaliser un projet de domination ou d’exploitation.

Les Théories du complot

Par « théories du complot », on désigne des explications douteuses ou fausses qui s’opposent aux thèses « officielles » et mettent en scène un ou plusieurs groupes agissant en secret pour réaliser un projet de domination ou d’exploitation.

Image
71540400.jpg

L'Eugénisme

Objet de fantasmes et de répulsion, l’eugénisme est associé aussi bien à des projets techno-scientifiques qu’à des idéologies ou des doctrines (darwinisme social, racisme), des utopies futuristes, des mesures relatives à la procréation ou encore à des politiques démographiques.

L'Eugénisme

Objet de fantasmes et de répulsion, l’eugénisme est associé aussi bien à des projets techno-scientifiques qu’à des idéologies ou des doctrines (darwinisme social, racisme), des utopies futuristes, des mesures relatives à la procréation ou encore à des politiques démographiques.

Image
71541314.jpg

L'Antisémitisme

Tributaire d’une vision racialiste, le terme « antisémitisme » prête à confusion et ne suffit pas à rendre compte de toutes les haines antijuives.