Philosophie : Livres, Livres Numériques (Ebook), Dictionnaires, Revues | Que sais-je ?
 
Philosophie

Philosophie

88 Ouvrages
Les 100 lieux de la culture générale

En route pour 100 lieux qu’il faut avoir vus… ou lus !

Première escale dans les « lieux du monde » (d’Amérique à Zealandia en passant par la jungle…), sites bien réels et néanmoins chargés...

La philosophie du langage
Auroux Sylvain

L'homme se définit par le langage et la raison mais ces deux notions peuvent-elles se confondre comme le supposaient les projets de « langue universelle » ? Que signifie pour la raison...

La philosophie des sciences
Lecourt Dominique

Dans l'élan de la révolution industrielle, le XIXe siècle a forgé le projet d'une "philosophie des sciences" pour faire face aux défis intellectuels et sociaux des sciences physico-chimiques...

L'éthique appliquée
Marzano Michela

Depuis plusieurs années, l'éthique semble se structurer en fonction de territoires d'interrogation. Au-delà d'une démultiplication des champs de réflexion, l'éthique appliquée propose une approche...

L'existentialisme
Colette Jacques
Au-delà d'une simple chronique philosophique d'un mouvement qui a marqué les années 1930-1950, cet ouvrage dégage les lignes de force de la pensée de l'existence. Il analyse ainsi comment la...
Platon
Mattéi Jean-François

Cette interprétation inédite de la pensée platonicienne tente d'établir comment le disciple de Socrate a fondé la philosophie en articulant le logos dialectique et l'hypothèse des idées...

Les scepticismes
Lévy Carlos

Le projet de trouver enfin la connaissance certaine qui annihilerait le caractère universel du doute est présent depuis plus de deux millénaires dans la conscience philosophique de l'Occident...

Le marxisme
Lefebvre Henri

Il y a un siècle et demi, Karl Marx – peu avant la révolution de 1848, et en rapport étroit avec la fermentation révolutionnaire de l’Europe – aperçut, au départ dans l’indifférence générale, les...

Pythagore et les pythagoriciens
Le pythagorisme n'est pas un mouvement historique qui serait la source oubliée de la science moderne. Il constitue un mode de pensée vivace chez les scientifiques. L'auteur explique cette mutation...

Pages