Les grandes famines soviétiques - Nicolas Werth - | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
Les grandes famines soviétiques
Les grandes famines soviétiques
Les grandes famines soviétiques
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Date de parution: 
08/01/2020
6,99 €
Disponible
Disponible en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

En seulement deux ans, de l’été 1931 à l’été 1933, près de 7 millions de Soviétiques – dans leur immense majorité des paysans – moururent de faim. En cause ? Non pas la guerre, ni la sècheresse, ni les inondations, mais une volonté politique d’une extrême violence : la collectivisation forcée des campagnes mise en œuvre à partir de 1930 par le régime stalinien.

Ces famines, qui ont fait quatre fois plus de victimes en deux ans que le Goulag durant un quart de siècle, sont restées l’épisode tabou de l’expérience soviétique, censément porteuse de progrès et de modernité.

Nicolas Werth en retrace l’histoire avec précision et intelligence, dressant un état des lieux de la recherche sur un événement central de la mémoire européenne, encore trop méconnu à l’ouest du continent.

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-7154-0294-2
Numéro de tome: 
4113
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Carte des principales zones de famine en URSS (1931-1933)
1932-1934 : Carte de la mortalité de famine en Ukraine par région

Chapitre premier – L’État soviétique contre les paysans
I. Le grand malentendu d’Octobre
II. Le malentendu dévoilé : premiers conflits entre les paysans et les bolcheviks
III. Le pouvoir soviétique face au « maudit problème »
IV. La paysannerie et le pouvoir soviétique sous la NEP
V. La rupture de la trêve (1928-1929)
VI. La collectivisation forcée comme « révolution anthropologique »

Chapitre II – Logiques et pratiques du prélèvement
I. Un enjeu politique majeur
II. Une source de frustration, de marchandages et d’oppositions
III. Les résistances au prélèvement : les « armes des faibles »

Chapitre III – La famine au Kazakhstan
I. Le « petit Octobre kazakh »
II. Dans la tourmente de la collectivisation et de la sédentarisation
III. Exode et famine dans la steppe
IV. Débats et enjeux politiques autour de la situation kazakhe

Chapitre IV – La grande famine en Ukraine
I. Les prémices de la famine (fin 1931 – juin 1932)
II. La résurgence de la « question ukrainienne » (été 1932)
III. L’offensive finale (novembre 1932 – janvier 1933)
IV. La famine à son apogée (janvier-juillet 1933)
V. Une catastrophe démographique

Chapitre V – En Russie : famine, disettes et malnutrition
I. La famine dans les régions de la Volga
II. « Poches de famine » dans l’Oural
III. Famine et disettes dans les « villages de peuplement spécial » et les camps du Goulag
IV. Malnutrition dans les villes, « hiérarchie de la pauvreté » et émeutes de la faim

Chapitre VI – Mourir ou survivre en temps de famine
I. Une famine à nulle autre pareille
II. Homo homini lupus
III. La déshumanisation par la faim
IV. La transgression des interdits
V. Survivre
VI. Sortir de la famine ?

Chapitre VII – Les famines des années 1930 en perspective
I. La famine de 1921-1922
II. La famine de 1947

Conclusion

Bibliographie

Autour de l'auteur

Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud et agrégé d’histoire, Nicolas Werth est directeur de recherche à l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS).

Je découvre aussi

Histoire de l'URSS
Nicolas Werth

De la chute du tsar à celle du dernier pré­sident du Soviet suprême, retour sur plus de sept décennies d’une histoire complexe et......

Les grandes famines soviétiques

En seulement deux ans, de l’été 1931 à l’été 1933, près de 7 millions de Soviétiques – dans leur immense majorité des paysans – moururent de faim. En cause ? Non pas la...

La Seconde République
Philippe Vigier
La France de 1870 à 1958
Le régime de Vichy
Henry Rousso

Le régime de Vichy est né de la défaite brutale de juin 1940 devant l’Allemagne nazie. De juillet 1940 à août 1944, le nouvel « État français » a été tributaire de l’occupation partielle puis......

La Commune de 1871
Jacques Rougerie

La Commune, objet « chaud », a longtemps divisé les historiens. Elle a eu sa légende noire, sitôt après l’événement, celle de la révolte sauvage des « ...

La guerre d'Algérie
Guy Pervillé
Dans une perspective centrée sur la France, tout en montrant le point de vue algérien, et en partant de la chronologie des faits, cet ouvrage retrace l'histoire d'une décolonisation douloureuse. Il...
Mai 68
Bibia Pavard

Un demi-siècle plus tard, « Mai 68 » reste sujet à controverses. La mémoire peut-elle laisser place à l'histoire ? C'est le pari de Bibia Pavard dans cet essai nuancé.

Revenant sur les...

L'affaire Dreyfus
Pierre Miquel
Si l'affaire Dreyfus a fini depuis longtemps de diviser le pays et les familles, l'Affaire elle-même, par son ampleur et ses conséquences, est devenue un objet d'histoire toujours aussi vivant. Cet...
La guerre froide
Catherine Durandin

Conflit atypique entre les États-Unis et l’URSS, alliés conjoncturels de 1941 à 1945, la guerre froide est l’histoire d’une opposition entre deux idéologies...

Les 100 mots de la Grande Guerre

La société française porte un regard intense, souvent chargé d’émotion, sur la Première Guerre mondiale. La richesse des recherches menées ces dernières années comme les préparatifs de son...