Les Épistémologies constructivistes - Jean-Louis Le Moigne - | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
Les Épistémologies constructivistes
Les Épistémologies constructivistes
Les Épistémologies constructivistes
Collection: 
Discipline: 
Date de parution: 
18/08/2021
9,00 €
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Résumé

Quelles consciences ont ou devraient avoir scientifiques et citoyens des fondements et des méthodes légitimant les « connaissances valables » que les uns et les autres produisent, interprètent et transforment en permanence ? Peut-on continuer à « faire comme si » existait dans l’empyrée des académies quelque gardien discret qui veille sur la qualité scientifique des connaissances, en se référant à une certaine sagesse que l’on pourrait dès lors ignorer ?

Depuis près d’un demi-siècle, l’approche constructiviste de l’épistémologie a permis des réflexions et des explorations qui ont profondément renouvelé cette discipline et dont Jean-Louis Le Moigne rend compte dans cet ouvrage.

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-7154-0635-3
Numéro de tome: 
2969
Numéro d'édition: 
5
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Liminaire

Chapitre premier – L’étude de la constitution des connaissances valables

I. Les trois questions de l’épistémologie : le statut, la méthode et la valeur de la connaissance

II. L’épistémologie institutionnelle, contrat social trop implicite ?

III. Le paradoxe de l’épistémologie institutionnelle contemporaine

Chapitre II – Statut, méthode et organisation des épistémologies positivistes et réalistes

I. La robustesse apparente du tableau synoptique des sciences positives

II. Les hypothèses fondatrices du statut et des méthodes des connaissances positives

III. Gnoséologie des connaissances positives

IV. Méthodologie des connaissances positives

V. Concevoir d’autres hypothèses gnoséologiques et méthodologiques

Chapitre III – Repères historiques pour l’entendement des épistémologies constructivistes

I. Sur la genèse des paradigmes épistémologiques

II. Du constructivisme radical selon L.J. Brouwer au constructivisme dialectique selon J. Piaget

III. Le patrimoine culturel du constructivisme

IV. La renaissance oubliée du constructivisme : de Léonard de Vinci à Giambattista Vico

V. Connaître par la faculté de juger, l’hypothèse téléologique (Kant, 1724-1804)

VI. La constitution du constructivisme au début du xxe siècle

VII. L’institutionnalisation du constructivisme à partir de 1950

Chapitre IV – Les hypothèses fondatrices des épistémologies constructivistes

I. La connaissance, représentation de l’expérience cognitive

II. Gnoséologie des connaissances constructibles

III. Méthodologie des connaissances constructibles

IV. Éthique et épistémologie : de la vérité à la faisabilité

Chapitre V – L’organisation du système des sciences reconsidérée

I. Le modèle du système cyclique des sciences (J. Piaget, 1967)

II. Le paradigme des sciences de l’artificiel (H.A. Simon, 1969)

III. Le paradigme des sciences de la complexité (E. Morin, 1977)

IV. Le modèle du système spiralé des sciences

V. L’interaction entre Empirie et Épistémê

VI. « Unitas Multiplex » : le paradigme constructiviste est « principe d’intelligibilité »

Chapitre VI – Le contrat social des épistémologies constructivistes

I. Le constructivisme, « nouvel esprit scientifique »

II. Le constructivisme, une autre conception de la connaissance

III. La construction des paradigmes de l’épistémologie

Bibliographie

Autour de l'auteur

Professeur émérite d’Aix-Marseille Université, Jean-Louis Le Moigne est notamment l’auteur de La Modélisation des systèmes complexes (Dunod, 1990) et du Constructivisme (3 tomes, L’Harmattan, 2003).

Je découvre aussi

La philosophie des sciences
Dominique Lecourt

L’ambivalence des sentiments qui entourent les progrès actuels des sciences et la puissance croissante de leurs applications appellent une réflexion philosophique approfondie. Entre une confiance...

Darwin et le darwinisme

On connaît encore mal les théories et les textes de Darwin sur l’évolution biologique et humaine. Trop souvent, on accuse le savant britannique d’être responsable des dérives inégalitaires –...

Georges Canguilhem
Dominique Lecourt

De Georges Canguilhem (1904-1995), Michel Foucault a écrit qu’il fut son maître et l’a présenté comme l’inspirateur secret des années 1960 en France. Philosophe, docteur en médecine, il fut un...

L'herméneutique
Jean Grondin

Née d’une réflexion sur l’art d’interpréter les textes et sur la vérité des sciences humaines, l’herméneutique est devenue, grâce à Dilthey, Nietzsche et Heidegger, une philosophie universelle de...

La neurophilosophie
Bernard Andrieu
Ce terme créé dans les années 1980 recherche la fusion entre les sciences exactes et les sciences humaines, sans pour autant réduire l'homme à son cerveau. Le rêve d'une science unifiée vise notre...
L'Épistémologie
Hervé Barreau

L’épistémologie est l’étude de la science, ou plutôt des sciences. L’usage de ce mot et la conception qu’il exprime sont relativement récents, puisqu’on ne les...

La Logique
Pierre Wagner

Il est devenu si courant aujourd’hui de parler des logiques qu’on ne sait bien souvent plus ce qu’est la...