La responsabilité de protéger - Jean-Baptiste Jeangène Vilmer - | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
La responsabilité de protéger
Image
La responsabilité de protéger
La responsabilité de protéger
Collection: 
Date de parution: 
11/11/2015
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

La responsabilité de protéger (R2P), concept apparu en 2001 et reconnu quatre ans plus tard par l’Assemblée générale de l’ONU, est une norme émergente des relations internationales selon laquelle chaque État a la responsabilité de protéger sa population des crimes de génocide, crimes contre l’humanité, nettoyage ethnique et crimes de guerre et, s’il y échoue, la communauté internationale a la responsabilité d’intervenir.
Souvent invoquée pour justifier des interventions militaires – par exemple en Libye (2011) –, elle ne se réduit pas à l’usage de la force et ne doit pas être confondue avec le droit d’ingérence. La R2P fait l’objet d’un débat naturel, puisqu’elle incarne exemplairement les tensions entre sécurité nationale et sécurité humaine, souveraineté et droits de l’homme, paix et justice, qui agitent la société internationale.

À lire également, en Que sais-je ?...
Le droit international, Emmanuel Tourme-Jouannet
L’ONU, Frédérique Mestre-Lafay

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-063210-8
Numéro de tome: 
4012
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

Chapitre I – Les sources
La redéfinition de la souveraineté comme responsabilité
Le DIDH et le DIH
La fin de la guerre froide
L’interventionnisme humanitaire des années 1990
La sécurité humaine
La protection des civils (POC)
Prévention des conflits versus prévention des atrocités de masse
La responsabilité de poursuivre
Le droit d’ingérence
Les autres doctrines interventionnistes

Chapitre II – La conception (2001-2005)
La genèse de la CIISE
Le rapport de la CIISE (2001)
La guerre en Irak (2003)
Le rapport du Groupe de personnalités de haut niveau (2004)
Le rapport du SGNU (2005)

Chapitre III – La naissance (2005)
Une R2P « allégée »
Deux responsabilités de protéger
La R2P est-elle une norme ?

Chapitre IV – L’opérationnalisation
Le conseiller spécial pour la R2P
Les tests de 2008-2009
Le rapport sur La Mise en oeuvre de la R2P (2009)
Rapports du SGNU et dialogues interactifs informels à l’AGNU
La pratique du CSNU
La prévention
La crise de 2011
La R2P après la Libye
La responsabilité de ne pas utiliser le veto
Les acteurs non étatiques

Chapitre V – Les approches régionales
Les mutations de l’ordre international
L’Afrique
Le Brésil
La Chine
Les autres BRICS
L’OIF

Chapitre VI – Les critiques
Le manque de volonté politique
Le problème de l’agence
Les critiques anti-impérialistes

Conclusion
Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, juriste et docteur en science politique et en philosophie, est enseignant à Sciences Po et titulaire de la chaire d’études sur la guerre du Collège d’études mondiales. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, dont La Guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir (Puf, 2012, prix du maréchal Foch de l’Académie française).

Je découvre aussi

Le droit international
Emmanuelle Tourme-Jouannet
Le droit international n’est pas un droit comme les autres : ses règles connaissent un développement exponentiel, désordonné, et proviennent de multiples lieux. Ce droit est un processus fondamental...
La police technique et scientifique

La police technique et scientifique a révolutionné, en quelques années, les méthodes d’investigations judiciaires en introduisant la preuve tirée de l’exploitation des indices.
Cet ouvrage...

La construction de l'Europe
François de Teyssier, Gilles Baudier

Cet ouvrage part d’une idée simple : pour comprendre la construction de l’Europe, il faut réfléchir à son histoire ; pour saisir les raisons de certaines évolutions, il faut évoquer des principes...

Le droit d'asile
Anicet Le Pors

L’actualité pose régulièrement, et souvent de façon dramatique, la question du droit d’asile, question permanente dans l’histoire des civilisations qui ont dû, au fil du temps, conjuguer droit d’...

Le crime contre l'humanité

« Les crimes contre l’humanité transcendent l’individu puisqu’en attaquant l’homme, est visée, est niée, l’Humanité. C’est l’identité de la victime, l’Humanité, qui marque la spécificité du crime...

L'ONU
Frédérique Mestre-Lafay

Organisation internationale à vocation universelle, les Nations Unies entendent regrouper tous les États de la planète, tout en accordant à ces derniers des responsabilités différentes en son sein...

Le droit comparé
Pierre Legrand

Pris dans un droit dont on lui a appris à être épris, le juriste français n’entend pas qu’il y a, en d’autres endroits, d’autres droits, les droits des autres. Différents du « sien », sans commune...

La Convention européenne des droits de l'homme

La Convention européenne des droits de l’homme, signée à Rome le 4 novembre 1950 et entrée en vigueur le 3 septembre 1953, fonde la protection européenne des droits de l’homme. Inspirée de la...

L'exception culturelle
Serge Regourd

Lorsque le 17 décembre J.-M. Meissier, alors PDG du groupe Universal-Vivendi, déclare que « l'exception culturelle française est morte », il soulève un tollé général. En quoi consiste...

Le droit international privé
Horatia Muir Watt, Dominique Bureau

Les relations humaines ne s’arrêtent pas aux frontières. Instrument de gestion de la diversité des droits, le droit international privé se développe avec la croissance des relations privées...

L'organisation internationale du travail
Alain Euzeby, Hector Bartolomei de La Cruz
L'Union européenne
Jean-Luc Mathieu

Quelles sont les étapes du développement de l'Union européenne, les instruments juridiques, les objectifs économiques, sociaux et politiques de la mécanique communautaire ? Cet ouvrage se...