La population française au XXe siècle - Agnès Fine - | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
La population française au XXe siècle
Image
La population française au XXe siècle
La population française au XXe siècle
Collection: 
Date de parution: 
01/05/1998
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-048622-0
Numéro de tome: 
1167
Numéro d'édition: 
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

  Introduction, 3

  Chapitre I – 1914-1945 : Le temps des crises, 8

    I. Le poids démographique de la Première Guerre mondiale, 8 : 1. Le mouvement naturel durement affecté, 8 ; 2. Des structures profondément marquées, 13 – II. La prolongation du XIXsiècle, 16 : 1. La fin de la transition démographique ?, 16 ; A) Le déclin de la mortalité, 16 ; B) L’affaiblissement continu de la natalité, 19 ; C) La continuité, 22 ; 2. La politique démographique, 25 ; 3. Des étrangers en nombre, 29 – III. L’impact moins lourd de la Seconde Guerre mondiale, 35 : 1. La mortalité de guerre, 35 ; 2. Une natalité surprenante, 37 ; 3. Des structures modifiées, 40.

  Chapitre II – 1945-1975 : Le temps de la croissance, 42

    I. Un fort accroissement naturel, 43 : 1. Le recul de la mortalité, 43 ; A) Les faits, 43 ; B) Une mortalité différentielle, 46 ; C) Les déterminants de la baisse de la mortalité, 52 ; 2. Un « baby boom » suivi d’un « baby krach », 54 ; A) Évolution de la nuptialité, 55 ; B) Une reprise durable de la fécondité (1946-1964), 58 ; C) Une baisse sensible de la fécondité (1965-1975), 61 – II. Le nouveau visage de la population, 67 : 1. Une population vieillie mais plus active, 67 ; 2. Une forte immigration, 74 ; 3. Gens des champs et gens des villes, 78 ; A) Le dépeuplement rural, 79 ; B) La forte croissance urbaine, 80.

  Chapitre III – 1975-1995 : Le temps des bouleversements, 83

    I. La crise de l’institution du mariage, 83 : 1. Plus de célibataires, 83 ; 2. Plus de naissances hors mariage, 85 ; 3. Plus de divorces et de ruptures conjugales, 85 ; 4. Plus de remariages, 87 ; 5. Plus d’amour, 87 – II. Les changements familiaux, 88 : 1. Montée des familles monoparentales et des familles recomposées, 88 ; 2. Augmentation du nombre des ménages de personnes seules, 89 – III. Une légère baisse de la natalité et de la fécondité, 91 : 1. Une stabilisation de la fécondité, 91 ; 2. Contraception et avortements, 92 ; 3. Une politique familiale nataliste ?, 94 – IV. Un paysage démographique transformé, 95 : 1. Un vieillissement inéluctable, 95 ; A) La cause : une mortalité déclinante, 95 ; B) La portée du vieillissement, 99 ; 2. Immigrés et étrangers, 103 ; 3. Évolution et caractères de la population active, 108 ; A) Une croissance forte, 108 ; B) Les mutations socioprofessionnelles, 108 ; C) La féminisation de l’activité, 111 ; D) La poussée du chômage, 111 – 4. Une répartition contrastée, 113 ; A) Une France inégalement peuplée, 115 ; B) Une croissance urbaine sélective, 116 ; C) La périurbanisation, 117.

  Conclusion, 119

  Annexe statistique, 121

  Bibliographie, 124

Je découvre aussi

Sociologie des migrations
Sylvie Mazzella

En quarante ans, le nombre de migrants dans le monde a triplé. L’ampleur comme la nature des flux migratoires a changé. Des notions comme celles de « migrations pendulaires » ou de « risque...

La démographie
Jean-Claude Chesnais

Le mot « démographie » est apparu pour la première fois en 1855 sous la plume de Guillard. La démographie, écrivait-il, est l’« histoire naturelle et sociale de l’espèce humaine ». En nous...

L'anthropologie démographique
Daniel Bley, Gilles Boetsch
Appréciation de l'évolution des populations dans la diversité des lieux, des époques et des cultures
La population française au XIXe siècle
Agnès Fine, Jean-Claude Sangoï
Population et environnement
Hervé Domenach, Michel Picouet