Histoire de l'Union soviétique de Khrouchtchev à Gorbatchev (1953-1991) - Nicolas Werth - | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
Histoire de l'Union soviétique de Khrouchtchev à Gorbatchev (1953-1991)
Image
Histoire de l'Union soviétique de Khrouchtchev à Gorbatchev (1953-1991)
Histoire de l'Union soviétique de Khrouchtchev à Gorbatchev (1953-1991)
Auteur: 
Collection: 
Discipline: 
Date de parution: 
27/03/2013
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

À la mort de Staline en 1953, l’Union soviétique passe d’un système totalitaire à un système autoritaire et policier, mais où la dictature du Parti demeure intacte. Si le système semble immuable en façade, les espaces d’autonomie prolifèrent au fil des ans. L’URSS est rongée par le vieillissement de ses dirigeants, qui atteint son apogée sous Brejnev. Sa situation économique ne cesse de se dégrader. Une nouvelle société, des économies parallèles, des contre-cultures se développent, et le pouvoir ne peut plus les maîtriser, conduisant l’Union soviétique à l’implosion en 1991.

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-062009-9
Numéro de tome: 
3038
Numéro d'édition: 
4
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Table des matières: 

Introduction

PREMIÈRE PARTIE
LES ANNÉES KHROUCHTCHEV
(1953-1964)

Chapitre I – Les luttes pour la succession, et l’émergence du projet khrouchtchévien (1953-1957)
I. La réorganisation des pouvoirs – II. Les débats économiques et sociaux – III. Les changements en politique extérieure – IV. Le XXe Congrès : les débuts d’une déstalinisation contrôlée – V. Le « Grand Retour » – VI. Du XXe Congrès à l’élimination du groupe « anti-Parti ».

Chapitre II – Limites et dérapages du projet khrouchtchévien (1958-1964)
I. Les limites du dégel culturel – II. Des dérapages économiques au mythe du communisme – III. Le XXIIe Congrès et ses suites – IV. Une politique extérieure volontariste – V. Une éviction institutionnalisée.

DEUXIÈME PARTIE
L’OBSESSION DE LA STABILITÉ
(1965-1985)

Chapitre III – Âge d’or de la nomenklatura et « État du peuple tout entier »
I. Conservatisme politique et réforme économique – II. Consensus et divergences – III. Personnalisation du pouvoir et pluralisme institutionnel – IV. « L’État du peuple tout entier ».

Chapitre IV – La crise du « socialisme développé »
I. Glissement conservateur et enlisement des réformes – II. Les difficultés d’une agriculture assistée et inefficace – III. La crise de l’organisation du travail.

Chapitre V – Les mutations sociales de l’ « ère de stagnation »
I. Les mutations démographiques – II. L’urbanisation et ses conséquences – III. Une participation sollicitée, une unanimité de façade – IV. Les formes de désaccord et de l’exclusion.

Chapitre VI – L’URSS et le monde
I. L’URSS et le camp socialiste – II. La « Détente » et ses limites – III. La fin de la « Détente ».

Chapitre VII – L’interrègne Andropov-Tchernenko
I. La permanence des problèmes intérieurs – II. L’exacerbation des tensions Est-Ouest.

Conclusion – De la perestroïka à l’implosion de l’URSS (1985-1991)
I. La glasnost ou la parole libérée – II. Des réformes économiques en panne, à mi-chemin entre Plan et marché – III. Des réformes politiques qui butent sur le pluralisme – IV. Une nouvelle politique extérieure – V. L’implosion de l’URSS.

Bibliographie

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Nicolas Werth est directeur de recherche au CNRS, il est auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire de l’Union soviétique.

Je découvre aussi

Les abolitions de l'esclavage

La fin de l’esclavage colonial a été un long processus, complexe et conflictuel. Et de fait, les luttes du « siècle des abolitions » (1793-1888), en débouchant sur de nouvelles formes d'...

La Ve République
Jean-François Sirinelli
La V...
Mai 68
Bibia Pavard

Un demi-siècle plus tard, « Mai 68 » reste sujet à controverses. La mémoire peut-elle laisser place à l'histoire ? C'est le pari de Bibia Pavard dans cet essai nuancé.

Revenant sur les...

Les révolutions russes
Nicolas Werth

Février 1917. L’empire de Nicolas II s’enlise dans la guerre. Les failles de l’économie russe, dont la modernisation est restée inachevée, apparaissent au grand jour. Entre l’autocratie des...

Le régime de Vichy
Henry Rousso

Le régime de Vichy est né de la défaite brutale de juin 1940 devant l’Allemagne nazie. De juillet 1940 à août 1944, le nouvel « État français » a été tributaire de l’occupation partielle puis...

Les 100 mots de la République

Dans le discours public, la république et ses « valeurs » sont invoquées en permanence, suscitant souvent l’indifférence et parfois l’irritation.
Devant ce constat, il importait de redonner du...

La Commune de 1871
Jacques Rougerie

La Commune, objet « chaud », a longtemps divisé les historiens. Elle a eu sa légende noire, sitôt après l’événement, celle de la révolte sauvage des « barbares et bandits ». Elle a eu aussi sa...

La Grande Guerre
Jean-Jacques Becker

Si les guerres ont scandé l’histoire de l’humanité, les Européens du début du XXe siècle ont presque immédiatement eu conscience qu’ils vivaient un événement hors normes, d’où le terme de Grande...

Histoire de l'Allemagne (1806 à nos jours)

De l’histoire de l’Allemagne, nous avons surtout retenu ce qui nous concerne : 1870, deux guerres mondiales, les horreurs du nazisme, le Mur et sa chute, la puissance économique retrouvée depuis...

Histoire de l'Union soviétique de Lénine à Staline (1917-1953)

Octobre 1917 : dans le tumulte de la Grande Guerre, le coup d’État bolchevique apparaît comme un épisode parmi d’autres. Mars 1953 : la mort de Staline fait la Une des journaux du monde entier....

Les 100 mots de la Shoah
Tal Bruttmann, Christophe Tarricone

La Shoah occupe une place centrale dans lnos sociétés, tant d'un point de vue médiatique que politique ou mémoriel.
Il existe pourtant un gouffre entre la manière dont les historiens l’...

La crise de 1929
Bernard Gazier

La crise de 1929 fut avant tout un effondrement généralisé de la production dans la quasi-totalité du monde industrialisé. Violente et contrastée dans son déroulement et ses enjeux, elle a fait...