Hegel et l'hégélianisme - Jean-Francois Kervégan - | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
Hegel et l'hégélianisme
Image
Hegel et l'hégélianisme
Hegel et l'hégélianisme
Collection: 
Discipline: 
Date de parution: 
20/09/2017
9,00 €
Article attaché: 
Disponible
Livraison en France métropolitaine uniquement.

Librairie la plus proche

Expéditeur

Résumé

L’œuvre de Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831) est incontestablement difficile d’accès, mais elle est de celles qui ont dessiné le paysage de la pensée contemporaine. En nous incitant à dépasser les préjugés, ce que nous croyons savoir de cette philosophie (le thème de la fin de l’histoire, celui de la ruse de la raison, celui de la dialectique, et en particulier celle du maître et de l’esclave…), cet ouvrage nous permet de suivre la constitution progressive du « système » hégélien, dont la Phénoménologie de l’Esprit est une étape majeure, en exposant ses grandes articulations : logique, nature, esprit.
« Il est sot de rêver qu’une quelconque philosophie surpasse son monde », écrit Hegel. Au travers de cet ouvrage ressort en quoi cette philosophie peut nous aider à penser ce qui est, donc à être philosophes.

Caractéristiques

Nombre de pages: 
128
Code ISBN: 
978-2-13-079857-6
Numéro de tome: 
1029
Numéro d'édition: 
3
Format
11.5 x 17.6 cm

Autour de l'auteur

Autour de l'ouvrage: 

Professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre senior de l’Institut universitaire de France, Jean-François Kervégan est également membre du directoire de l’Internationale Hegel-Vereinigung (Association internationale des études sur Hegel).

Je découvre aussi

Toute la culture générale

Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir, et même un peu plus, pour avoir réponse à tout ! En près de 400 entrées courtes et incisives, Éric Cobast passe en revue les mots, les dates, les lieux et...

La philosophie de l'éducation

La philosophie de l'éducation n'est pas une doctrine mais un questionnement, elle s'interroge sur le sens et les limites des sciences de l'éducation. Dans cet ouvrage le lecteur trouvera une...

Les 100 mots de la culture générale

Choisir 100 mots qui délimiteraient la « Culture générale » pourrait sembler une gageure. Et pourtant : la plupart d’entre eux s’imposent quasi naturellement par l’observation de l’époque (via la...

La philosophie
André Comte-Sponville

La philosophie intrigue ceux qui ne la connaissent pas et passionne ceux qui prennent la peine de l'étudier. C'est cette passion que le présent ouvrage souhaite rendre compréhensible. Il explique...

Spinoza et le spinozisme
Pierre-François Moreau

Spinoza fut attaqué de toutes parts mais ses positions marquèrent les controverses sur la Bible, le droit naturel et la liberté de conscience ; on retrouve sa trace dans les Lumières, l’idéalisme...

Le stoïcisme
Jean-Baptiste Gourinat
L’image du philosophe « stoïque », serein et ferme, indifférent à son sort, à la souffrance comme aux plaisirs, représente assez bien le stoïcisme mais ne rend pas compte de la complexité d’une...
Les 100 mots de la philosophie

Tous les mots de la langue sont philosophiques. Particulièrement les plus communs d’entre eux qui renvoient aux expériences et aux problèmes de chacun – la vie, la mort, l’amour et la haine, la...

Les grandes philosophies
Dominique Folscheid

« S’il est vrai qu’une philosophie digne de ce nom est avant tout un discours sur l’essentiel, qui se développe et se ramifie comme un arbre, ou éclate comme une fusée, avec plus ou moins de...

Les 100 lieux de la culture générale

En route pour 100 lieux qu’il faut avoir vus… ou lus !

Première escale dans les « lieux du monde » (d’Amérique à Zealandia en passant par la jungle…), sites bien réels et néanmoins chargés...

Les 100 mythes de la culture générale

Le mythe est un outil puissant : là où la raison réclame du temps, de l’attention, une éducation, voire une méthode, le mythe ne demande rien ou presque. Il touche à l’imagination, joue sur la...

La philosophie médiévale
Alain de Libera
Qu’est-ce que la philosophie médiévale ? Évoquant soit l’âge idéal du magistère intellectuel de l’Église, soit l’époque malheureuse d’un long et laborieux sacrifice de la pensée, rappelant pour les...