Jean-Marc Stébé : Livres - Bibliographie | Que sais-je ? | Une question à toutes les réponses
 
Jean-Marc Stébé
Jean-Marc Stébé
Jean-Marc Stébé

Professeur de sociologie à l’université de Lorraine (Nancy), Jean-Marc Stébé est spécialiste des quartiers d’habitat social, des fragmentations socio-territoriales, de la périurbanisation et des utopies urbaines.

Sa bibliographie

La France périurbaine
Hervé Marchal, Jean-Marc Stébé

Les territoires périurbains, comme leur nom l’indique, sont des zones qui se situent « autour » de la ville. Ni tout à fait urbains ni tout à fait ruraux, ils sont le reflet des choix...

La sociologie urbaine
Hervé Marchal, Jean-Marc Stébé

La moitié de la population mondiale réside dans une ville, il devient plus que nécessaire de réfléchir à l'urbain, donc de faire de la sociologie urbaine. En présentant les grandes perspectives...

Le logement social en France
Jean-Marc Stébé
Cet ouvrage s'attache à faire la synthèse des concepts et des paradigmes qui sont mobilisés dans l'habitat social.Il a une résonnance actuelle avec le problème de "banlieues", des politiques de la...
La crise des banlieues
Jean-Marc Stébé

Depuis un quart de siècle, le discours sur la ville se focalise majoritairement sur les grands ensembles de logements sociaux situés à la périphérie des villes. Ce type d’habitat, longtemps...

Ses actualités

La France périurbaine - France Inter

Parfois assimilés aux marges reléguées, les territoires périurbains représenteraient l’espace du repli sur soi, de l’égoïsme, le délitement du lien social, ils seraient un sous-espace urbain. Habiter à la périphérie d’une grande ville, rêve ou cauchemar ? Ne faut-il pas changer de regard sur ces territoires ?

« Moche », « polluée » : pourquoi la France périurbaine ne mérite pas sa mauvaise réputation - Les Inrocks

On aurait tendance à y voter davantage à l'extrême droite, à être replié sur soi et à y polluer davantage. Est-ce le reflet de la réalité ? Dans un passionnant ouvrage de synthèse, les sociologues Hervé Marchal et Jean-Marc Stébé, dressent un état des lieux de la France périurbaine et démentent les clichés à l’égard d’un territoire complexe, hétérogène et en pleine mutation.