Christophe Dejours
Christophe Dejours
Christophe Dejours

Études secondaires et supérieures à Paris. Orientation vers la pratique médicale puis vers la recherche en psychopathologie. Focalisation sur la psychanalyse et sa confrontation aux sciences biologiques, d’un côté (psychosomatique et sciences du vivant); aux sciences sociales, de l’autre (clinique et psychopathologie du travail). Centralité anthropologique de la sexualité d’un côté, centralité anthropologique du travail de l’autre aboutissent à la formulation du "paradoxe de la double centralité". Est-il possible de dégager des compatibilités ou faut-il reconnaître l’irréductibilité des contradictions entre métapsychologie freudienne, théorie du corps et théorie de la société?

Sa bibliographie

Le facteur humain
Christophe Dejours

Le « facteur humain » est l’expression par laquelle les spécialistes de la sécurité des personnes et de la sûreté des installations désignent le comportement des hommes au travail. Il est...

Couverture à venir
Christophe Dejours